www.snuipp.fr

SNUipp-FSU de la Lozère

Vous êtes actuellement : CAPD / CTPD 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}

Documents joints

Dans la même rubrique

18 mars 2021

CONGE FORMATION : une CAPD ubuesque

CAPD du 18 mars 2021

compte rendu

PDF - 204.1 ko
decla CAPD 18 mars 2021

Pour la première CAPD de l’année depuis juin 2020 et malheureusement une des dernières, les représentants des personnels du SNUipp-FSU dans leur déclaration liminaire ( ci dessus)ont dénoncé les conséquences de la nouvelle loi fonction publique qui met fin au paritarisme et par là même à la transparence, qui était gage d’équité dans le traitement des personnels.

C’est l’ex secrétaire générale, en tant qu’experte ou invitée (dixit le DASEN) puisqu’elle a été nommée dans l’Aude, qui a mené cette instance de façon très réglementaire respectant au pied de la lettre les nouveaux textes cette CAPD quin avait pour seul ordre du jour les départs en congé de formation des personnels. Elle n’a fait que confirmé nos dires, privilégiant l’opacité au service de l’individualisme. Jugez plutôt...

Quatre collègues avaient postulé dont trois pour la seconde fois.

Le Dasen a annoncé disposer de onze mois de formation rémunérée, auquel s’ajoute un mois préempté pour un éventuel départ de psychologue scolaire au niveau académique…

Il a fait le choix de faire profiter de ces onze mois à deux collègues dont il a refusé de nous donner les noms, tout en nous communiquant celui des deux personnes pour lesquelles il avait acté un refus … au prétexte que les nouveaux textes n’autorisaient que la communication des réponses négatives. Ubuesque !

Second grand moment : à notre demande de motivation de ces refus, réponse de l’ex secrétaire générale experte invitée : « parce qu’on a déjà réparti les mois disponibles » … !!!

Nous nous sommes sentis méprisés par le refus systématique d’explications ou d’informations sur ces décisions arbitraires, au prétexte que les textes ne le permettent pas.

Le SNUipp-FSU, après s’être interrogé sur la pertinence de continuer à participer à cette mascarade de dialogue social, est intervenu pour rappeler fermement que les élus.es des personnels quittaient leur classe pour siéger dans l’intérêt de tous les collègues et refusait cette langue de bois qui les mettait dans la posture de faire-valoir de décisions qu’ils ne pouvaient ni comprendre, ni discuter et encore moins partager.

Est-il besoin de rappeler que les représentants.es des personnels sont élus.es par la profession ?

Après ce dialogue de sourds et devant notre insistance, le Dasen a daigné « déroger » aux textes et communiquer à demi mot que les critères de choix étaient les mêmes que l’année dernière : comprendre la prise en compte de l’AGS.

Partiront donc en formation en 2021-2022 Sylvie Rabier et Stéphanie Denaerdt.

Autre mystère, le temps de formation financé pour chacune d’elles : les textes n’autorisent pas non plus la communication de cette information.

Le SNUipp-FSU a demandé à ce que, quelle que soit la décision, les personnels en soient informés au plus tôt.

Le DASEN a ensuite demandé aux organisations syndicales de se prononcer sur les deux refus : vote unanime contre.

Le SNUipp-FSU a expliqué son vote : il ne saurait se prononcer contre le désir de formation des collègues !

Le SNUipp-FSU a abordé le sujet du compte personnel de formation puisque la circulaire de septembre annonçait une commission en janvier et une seconde en juin. Là encore il a été répondu que la première commission s’était tenue mais que la CAPD n’avait à être saisie qu’ en cas de réponse négative à une demande…

Comme annoncé en fin de déclaration liminaire le SNUipp-FSU continuera à assurer les missions pour lesquels les personnels l’ ont mandaté mettant tout en œuvre pour maintenir équité et transparence et privilégiant le collectif à l’individuel, bref le contraire d’une gestion à la sauce nouvelle loi fonction publique.

Quelques informations en réponse aux questions diverses :

Permutations :à l’équilibre 5 ineat / 5 exeat

Nombre de PES pour rentrée 2021 : selon l’ex secrétaire générale l’information n’est pas stabilisée

Info SNUipp-FSU : 225 postes pour l’académie au concours externe, et effectivement la ventilation entre les départements n’est pas encore connue.

Départ à la retraite : 7 départs à la retraite

Situation de l’emploi : légère sous-consommation (provisoire liée aux congés parentaux)

Frais de déplacement : De nombreux TR ont constaté un différentiel important entre les kilomètres réels et la distance retenue par le logiciel ARIA. Réponse de l’administration : le logiciel ARIA est paramétré pour prendre en compte les trajets les plus courts et n’a pas pour référence mappy. Le SNUipp-Fsu a demandé que les TR, TRS et personnels sur des postes fractionnés en soient informés et mieux qu’on leur communique l’indicateur à partir duquel ARIA définit les distances. Réponse : ce sera fait aux intéressés qui le demanderont. Quant à l’indicateur de référence l’administration va se renseigner et si elle obtient une réponse l’information sera partagée…

Point formation continue : 8 stages sur 9 ont été réalisés et le 9 ieme étant reporté du fait des conditions sanitaires et du protocole strict à respecter ( moins de 6 personnes et pas de brassage entre écoles) L’ien M Marti s’est dit satisfait d’avoir pu mettre en place toutes les animations pédagogiques maths et français et a précisé que les autres 27 formations avaient été ou allaient être assurées en distanciel Une organisation a souligné combien les formations en distanciel après la classe était éprouvantes et a demandé une vigilance sur les modifications de programmation.

Le SNUipp-FSU a rappelé qu’il conteste depuis longtemps la formation par écran interposé. Dans le contexte actuel maintenir des formations à tout prix, le soir et en distanciel comme le mercredi alors que la profession est épuisée et a besoin de souffler n’est pas satisfaisant. De plus rallonger les journées dans ces conditions est préjudiciable à la formation elle même.

 

17 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp Lozère Espace Jean Jaurès 48000 MENDE Tel : 04 66 49 15 90 Courriel : snu48@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU de la Lozère, tous droits réservés.