www.snuipp.fr

SNUipp-FSU de la Lozère

Vous êtes actuellement : Coronavirus 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
16 décembre 2020

Auto-confinement : Noël protégé mais pas pour tous !

Mardi 15 décembre, le premier ministre, s’appuyant sur un avis du conseil scientifique, a recommandé aux parents de ne pas envoyer leurs enfants à l’école jeudi et vendredi, afin que ces derniers puissent s’isoler une semaine avant les réunions de Noël en famille avec des personnes potentiellement vulnérables.

Comme un symbole de cette année hors norme, c’est encore une fois par les médias, à 48h de la date concernée, que les organisations syndicales et les personnels ont appris cette décision ministérielle de (dés)organisation de cette fin de semaine. En revanche, les personnels ont l’obligation d’aller travailler et restent exposés au risque de contamination… Ce n’est pas Noël pour tout le monde !

Le SNUipp-FSU48 note une fois de plus le remarquable sens de l’anticipation du gouvernement. Si le père Noël agit de même, les enfants auront leurs cadeaux le 15 juin 2021. Le SNUipp-FSU48 dénonce l’hypocrisie de cette recommandation, le gouvernement n’ayant eu de cesse de répéter que les enfants ne sont pas contagieux et que le protocole sanitaire renforcé (« dans la mesure du possible ») mis en œuvre dans les établissements scolaires réduit drastiquement les risques de contamination.

Est-ce l’approche du solstice d’hiver qui rendrait les écoles, collèges et lycées plus perméables au virus ou craint-on que les rennes soient des vecteurs de la Covid 19 ?

Avec cette recommandation, le gouvernement reconnaît implicitement que les enfants sont contaminants et que son protocole sanitaire ne protège pas suffisamment les élèves et les personnels.

Dès la sortie du premier confinement, la FSU avait alerté sur la nécessité de prévoir un protocole sanitaire renforcé en cas de rebond épidémique et demander le recrutement d’enseignant.es sur les listes complémentaires (parmi les candidats admissibles aux concours) afin de pouvoir alléger les effectifs et adapter l’enseignement à la situation sanitaire et pédagogique. Proposition écartée d’un revers de la main par le gouvernement qui n’est pas du genre à faire des cadeaux aux profs, parents et élèves…

Faute d’anticipation, d’un protocole sanitaire adapté et d’une politique de recrutement ambitieuse, le gouvernement appelle les parents à ne pas envoyer leurs enfants à l’école la veille des vacances et s’assoit sur le principe d’obligation scolaire. Il fait peser sur les parents la responsabilité d’envoyer ou non leurs enfants en classe en fonction de l’évaluation qu’ils .elles font de la situation sanitaire. Cette recommandation est inadmissible.

Dans un mail adressé aux écoles mardi 15 décembre à 13h30, la rectrice nous recommande de veiller soigneusement et personnellement au respect des gestes barrières pendant ces derniers jours avant les congés. En cela, elle fait reposer une responsabilité inacceptable sur la communauté éducative. "Nous aurons toutes et tous, pendant les vacances de Noël, à respecter les consignes sanitaires dans notre vie personnelle et familiale pour préserver au mieux les conditions de la rentrée en janvier 2021. " Par ses propos la rectrice fait à minima preuve d’ingérence.

En effet, la rentrée de janvier pourrait une nouvelle fois être compliquée et doit être anticipée par le ministère et préparée avec les professionnels.

Pour le SNUipp-FSU48 les conditions de reprise dans les écoles en janvier 2021 relèvent des décisions qui seront prises et de moyens qui seront donnés par le ministre et le gouvernement.

Le SNUipp-FSU48 réitère sa revendication d’un protocole sanitaire adapté à la situation épidémique de manière à pouvoir assurer la continuité du service public d’éducation et maintenir les écoles ouvertes. Elle exige le recrutement d’agents titulaires supplémentaires (enseignant.es, agent.es techniques, personnels médico-sociaux et de vie scolaire) et dénonce un nouveau budget de rigueur pour l’éducation en 2021.

Ci-dessous le modèle de demande à envoyer à votre IEN

Zip - 9.5 ko
COURRIER AUTO CONFINEMENT

 

44 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp Lozère Espace Jean Jaurès 48000 MENDE Tel : 04 66 49 15 90 Courriel : snu48@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU de la Lozère, tous droits réservés.