SNUipp-FSU de la Lozère
http://48.snuipp.fr/spip.php?article706
MOUVEMENT 2017 : CAPD 1ère phase
mardi, 30 mai 2017
/ SNUipp 48

Dans sa déclaration liminaire , le SNUipp-FSU 48 est revenu sur le programme du nouveau président de la république et a fait part de ses inquiétudes pour l’école (rythmes scolaires et accroissement du pouvoir des collectivités territoriales, PDMQDC) mais il est aussi revenu sur les dossiers de l’ancienne mandature posant encore aujourd’hui problème : ORS et APC, régimes indemnitaires de certains PE…

Le SNUipp a tenu à souligner la qualité du travail et des relations avec les personnels de la DRHE tout au long de la préparation de ce mouvement. Ceci a permis de résoudre en amont quelques situations particulières mais aussi d’aborder cette CAPD sereinement.

En séance, les élus du personnel ont mis en avant :

une chaine posant question au regard des règles de la circulaire départementale (application de la priorité absolue dans le cadre d’une mesure de carte scolaire pour un poste se libérant dans l’école au cours du mouvement)

et

une autre chaine que le paramétrage du logiciel ne pouvait déceler (amélioration des affectations au regard du nombre de personnes satisfaites-4 au lieu de 3- et du rang des vœux).

Dans les deux cas, le DASEN a reconnu la légitimité des demandes et la CAPD a validé les modifications du projet de mouvement pour sept collègues avec l’accord unanime des trois organisations syndicales. Ceci a été possible car aucun autre participant ne s’intercalait dans ces chaines donc n’a été lésé.

Les élus du personnel ont rempli pleinement leur rôle aujourd’hui encore faisant par là même la preuve de la nécessité de leur présence active dans ces instances paritaires.

tous les résultats sont accessibles ici avec votre numéro de syndiqué (protection des données en ligne) et sur le supplément ENSEMBLE de mai 2017.

Et pour la suite des opérations :

Là encore, le DASEN a fait preuve d’une grande écoute et a mis en avant la nécessité d’adapter le cadre académique au département en faisant droit à notre demande d’une seconde phase avec recueil de vœux écrits.

Décryptage : pour le DASEN pas question de refaire le mouvement après le mouvement mais bien, dans le contexte particulier de notre département (nombre de collègues sans poste, proximité, constitution des postes) de proposer des modalités d’organisation de la seconde phase plus satisfaisantes et attendues par les personnels. calendrier prévisionnel :

constitution des postes avant le 9 juin

GT postes fractionnés : 12 juin

Publication des postes et recueil des vœux écrits avant le 16 juin (date à confirmer)

CAPD : mardi 27 juin

Pour la troisième phase chaque personnel sans poste doit être informé que l’affectation sera faite d’office par l’administration et validée en CAPD fin août.

Les PES 2017/2018 (effectif prévisionnel de 16), seront réunis fin juin et affectés selon leur rang de réussite au concours sur les 3 postes déjà préemptés et des fractionnés déjà repérés.

Pour les demandes de temps partiels, Le SNUipp a réitéré sa demande de réponse écrite de l’administration à chacun des demandeurs. Le DASEN a précisé qu’il y aurait comme à l’habitude un traitement bienveillant des demandes. Il a souligné les cas particuliers des mi-temps annualisés et la nécessité de proposition de couplage par les concernés.

INEAT/EXEAT : 13 demandes d’entrées et 10 demandes de sortie. Au vu de la situation de surnombre, le DASEN a confirmé qu’il serait plus facile de sortir que de rentrer

©Copyright 2006 - SNUipp-FSU de la Lozère, tous droits réservés.