www.snuipp.fr

SNUipp-FSU de la Lozère

Vous êtes actuellement : Divers 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}

Documents joints

14 septembre 2018

Evaluations nationales CP/CE1 : notre avis

Les évaluations nationales au CP et au CE1 annoncées à grand renfort de communication sont inquiétantes à plusieurs titres :

- Tenter d’imposer des évaluations uniques sur tout le territoire revient à mépriser le professionnalisme des enseignants, qui sont tout à fait capables et habitués à créer leurs propres évaluations diagnostiques... C’est à l’opposée de "l’école de la confiance" pourtant annoncée partout ;

- Ces évaluations sont lourdes et vont mettre en échec des élèves dès le début d’année (voir cette vidéo avec quelques extraits choisis) ! Le discours médiatique du ministre met pourtant en avant une école de la bienveillance...

- Le contenu très cadré de ces évaluations et la remontée nationale des résultats sont le signe d’une tentative d’imposer des pratiques pédagogiques aux enseignants. L’analyse des résultats par un logiciel, avec des consignes de remédiation adressées aux enseignants, renforcent ces inquiétudes ;

- La passation, mais surtout la saisie des réponses de chaque élève pour la remontée des résultats demandera un temps considérable aux enseignants : une centaine d’items à renseigner pour chaque élève ! Nos 108h annualisées ne sont pas extensibles à l’infini, elles devraient servir en priorité à des tâches utiles à notre métier et à la réussite des élèves...

- La remontée nationale des résultats aggrave les points énoncés précédemment et ouvre le chemin à de graves dérives : le ministère sera en capacité de publier des classements mettant en concurrence les écoles, mais aussi d’utiliser les remontées pour diviser la profession (exemple : prime modulable en fonction des résultats à ces évaluations)...

Le SNUipp-FSU réaffirme que les enseignants sont des professionnels concepteurs et non de simples exécutants. Il adresse au ministère une demande de moratoire ! Il invite les équipes pédagogiques aux actions suivantes :

- Ne pas se lancer dans la passation dès lundi 17 septembre, afin d’avoir le temps de prendre du recul sur le contenu de ces évaluations et d’en discuter en équipe ;

- Selon votre réflexion individuelle et collective, ne faire passer dans ces évaluations que ce qui vous semble intéressant, voire rien du tout ;

- Dans tous les cas, ne surtout pas faire remonter les résultats au niveau national via les outils que proposera le ministère, pour les raisons expliquées ci-dessus. Le SNUipp-FSU vous soutient dans cette démarche !

Pour élargir votre réflexion, nous vous invitons à lire :

- La tribune publiée dans le Café Pédagogique du 12 septembre, soutenue par des militants pédagogiques de l’ICEM ou d’autres mouvements, par des syndicalistes et par des chercheurs (P.Meirieu, S.Connac, C.Lelièvre, B.Robbes...) ;

- Un vrai/faux sur l’évaluation, également disponible dans le Ensemble de Septembre ;

- L’analyse du SNUipp-FSU national et le communiqué. Vous trouverez aussi en bas de page la brochure "Évaluer, une question de métier".

Vous trouverez en document joint la lettre pour informer les parents

PDF - 56.8 ko
lettre aux parents évaluations

 

3 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp Lozère Espace Jean Jaurès 48000 MENDE Tel : 04 66 49 15 90 Courriel : snu48@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU de la Lozère, tous droits réservés.