www.snuipp.fr

SNUipp-FSU de la Lozère

Vous êtes actuellement : PERMUTATIONS 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}

Dans la même rubrique

  • capd du 30 janvier 2018 : barèmes permutations informatisées
30 janvier 2018

capd du 30 janvier 2018 : barèmes permutations informatisées

CAPD permutations : étude des barèmes et des bonifications

Lors de la CAPD du 30 janvier 2018, les représentants du personnel ont étudié les 17 demandes de permutations dont 6 pour lesquelles les collègues n’ont pas confirmé dans les délais, voire pas du tout. 1 demande hors délais a été validée pour tenir compte des difficultés d’acheminement du courrier du fait de son détachement hors métropole.

Au final, 12 demandes ont été validées avec pour vœux 1 :
  5 demandes pour l’Hérault (barème entre 22 et 1122)
  4 demandes pour la Réunion (barèmes entre 39 et 326.5)
  1 pour les Pyrénées Atlantiques (barème : 521)
  1 pour la Mayenne (barème : 59)
  1 pour la Guyane (barème : 48.5)

1 demande de bonification de 800 points au titre du handicap a été validée par la CAPD après avis favorable du médecin de prévention.

Les 5 collègues n’ayant pas renvoyé leur confirmation de participation ont été contactés par l’administration pour expliquer leur situation. Leur participation aux permutations n’est pas validée mais il en sera tenu éventuellement compte pour les INEAT/EXEAT. 1 seul personnel n’a pas répondu à cette sollicitation.

Le SNUipp-FSU a sollicité l’administration pour de nombreuses questions diverses, seule possibilité d’avoir des renseignements officiels sur des sujets pour lesquels il est e attente de réponse.

  Situation particulière de personnels nécessitant une adaptation de leur situation professionnelle.

  Point sur la situation de l’emploi : à ce jour il ne resterait que 3 collègues en surnombre qui ne sont pas affectés sur des postes à l’année même si notre département comptait bien 9 surnombre à la rentrée. Pour autant la Secrétaire Générale affirme qu’en terme de masse salariale (équilibre entre les « surnombres » et les supports libérés par les congés parentaux ou disponibilité….) la Lozère est à l’équilibre.

  Situation de la médecine de prévention : la Lozère n’a toujours pas à ce jour de médecin de Prévention. C’est le docteur Narboni, chef de service qui assure le traitement des dossiers. Le SNUipp-FSU a dénoncé cette situation inacceptable.

  Le SNUipp-FSU a demandé un état des lieux actualisé des emplois d’AESH , AVS et aides à la direction. Pour ces derniers, il ne reste plus que 4 personnels. La DSDEN répondant aux directives ministérielles en donnant la priorité à l’accompagnement des élèves en situation de handicap, permettant tant que faire se peut aux personnels AADE de devenir AESH. L’administration a reconnu la difficulté de recrutement dans un « vivier » de plus en plus restreint. Le SNUipp-FSU a insisté sur la nécessité de recruter des personnels pouvant répondre aux missions, de les former au plus tôt et de les accompagner dès la rpise de fonction. Il a rappelé ses exigences pour ces personnels de statut, formation et rémunération digne.

  Le bilan de la formation continue du premier trimestre fourni par le DASEN fait apparaitre un report de 4 stages sur le mois de janvier (faute de remplaçants) et 4 annulés faute de participants (public désigné …. Mal ciblé ?)

  Bilan du remplacement : Le SNUipp-FSU demande depuis quelques années un travail d’analyse sur l’efficience du remplacement au niveau départemental. A notre demande de bilan du premier trimestre le DASEN affiche une certaine satisfaction sur les 3 premiers mois et reconnait des difficultés en décembre. A la lecture du nombre de jours non remplacés par mois et par circonscription, il nous semble qu’une étude approfondie est nécessaire car on note un déséquilibre entre les 3 circonscriptions. Le DASEN s’est engagé à poursuivre le travail.

  CAPASH-CAPPEI : le SNUipp a demandé si un enseignant détenteur d’un CAPASH pourra être titulaire d’un poste pour lequel il n’avait précédemment pas l’option ou devra-t-il passer le module de professionnalisation dans l’emploi correspondant ? A ce jour la question n’a pas été tranchée par le ministère… le DASEN reconnait qu’il y a urgence à obtenir des réponses fiables pour la circulaire du mouvement. La Secrétaire Générale a précisé qu’il y avait 1 inscrit pour la formation CAPPEI.

  Classe exceptionnelle : la CAPD devrait se tenir le 14 mars 2018. Autre question diverse :

  Demandes de départs à la retraite pour la rentrée 2018 : 1 seule demande.

 

1 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp Lozère Espace Jean Jaurès 48000 MENDE Tel : 04 66 49 15 90 Courriel : snu48@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU de la Lozère, tous droits réservés.