www.snuipp.fr

SNUipp-FSU de la Lozère

Vous êtes actuellement : Actualités 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}

Documents joints

12 juin 2020

2S2C : DERRIÈRE LA BELLE HISTOIRE, LA GRANDE ARNAQUE

« Sport, santé, culture, civisme » (2S2C) : un dispositif transitoire, destiné à accompagner le déconfinement dans les écoles ? Quels enjeux se cachent réellement derrière le 2S2C ? Explications, analyses...dans cet article.

2S2C : vers la fin de l’école commune ?

Le dispositif 2S2C prévoit en complémentarité des enseignements la mise en place d’activités culturelles et sportives sur le temps scolaire conventionné avec les collectivités. Pour le SNUipp-FSU, il y a un fort risque d’externalisation de ces enseignements avec un recentrage des temps menées par les PE sur les disciplines dites « fondamentales ».

Pour en savoir plus sur le dispositif « Sport, santé, culture, civisme » (2S2C), lire l’article sur le site du SNUipp national (CLIQUEZ CI-DESSOUS) .

BONHOMME_SNUIPP-bd3cb

2S2C : DERRIÈRE LA BELLE HISTOIRE, LA GRANDE ARNAQUE

Article bien documenté et complet rédigé par un prof d’EPS formateur de notre académie, Didier Delignières sur le 2S2C.

"Le 2S2C, au risque d’être un peu provocateur, c’est actuellement recruter n’importe qui, pour animer des séances de n’importe quoi."

Derrière les discours enjôleurs louant le 2S2C se cache de toute évidence un autre projet, à plus long terme, qui risque de modifier profondément le système scolaire. Jean-Michel Blanquer en a clairement tracé les lignes : recentrer l’École sur les apprentissages fondamentaux (« lire, écrire, compter, respecter autrui »), développer les activités périscolaires, notamment pour les activités sportives et culturelles (avec le 2S2C comme tête de pont), développer l’enseignement à distance (il faudra revenir sur cet aspect, on peut à ce sujet consulter un billet récent de Philippe Meirieu). Tout ceci générant en passant de confortables économies d’échelle, qui sont sans doute la motivation principale de ces orientations. (...) Ce qui est petit à petit instillé dans les mentalités, c’est une ubérisation des interventions pédagogiques, avec des personnels venant à la demande, sans appartenance de corps, flexibles et bien sûr mal payés.

CLIQUEZ CI-DESSOUS POUR LIRE L’ARTICLE

cropped-sans-titre3_2_-ca053

Des questions se posent dès aujourd’hui quand il est envisagé de confier à des associations ou des municipalités, l’éducation à la citoyenneté.

Communiqué FSU !

Quelles garanties, que cela ne puisse être l’occasion de tentatives idéologiques contraires aux idéaux et aux valeurs de la république et de la démocratie ?

Sommes-nous prêts à accepter que l’éducation à la citoyenneté de nos enfants soit confiée à des intervenants qui défendraient l’exclusion raciale, qui fustigeraient les principes d’égalité entre les hommes et les femmes, qui nieraient le droit à une sexualité librement choisie ou qui instrumentaliseraient l’histoire à des fins nationalistes ?

Aucune nécessité organisationnelle, sous couvert de mesures d’exception, ne doit permettre d’affaiblir les principes de neutralité qui constituent une garantie de démocratie fondamentale pour l’école publique.

CLIQUEZ CI-DESSOUS POUR LIRE L’ARTICLE

PDF - 189.3 ko
1920_cp_fsu_conventions_education_nationale_mairies-2

 

6 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp Lozère Espace Jean Jaurès 48000 MENDE Tel : 04 66 49 15 90 Courriel : snu48@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU de la Lozère, tous droits réservés.