www.snuipp.fr

SNUipp-FSU de la Lozère

Navigation

Vous êtes actuellement : Mouvements  / Mouvement 2019 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
17 juin 2019

Mouvement 2019 : Action et solidarité

tous ENSEMBLE pour défendre un Mouvement respectueux

Mouvement 2019 : Action et solidarité

167 participants, des déceptions à la pelle, plus de 50 collègues pourraient être sans postes, et des affectations d’office ou sur vœu large !!!!

Alors :

· Parce que ce mouvement est inédit dans son manque de respect des personnels ( règles inadaptées et injustes, calendrier sans cesse bouleversé, gestion ministérielle inhumaine, affectations d’office ou hors vœu précis, mise en concurrence artificielle des collègues avec multiplication des bonifications et priorités)

· parce que des collègues, nos collègues vont soit être sans poste pour la énième année, soit plus grave encore affectés d’office,

· parce que quand une gestion n’est pas acceptable il faut le dire

· parce que dans notre métier on sait faire preuve de solidarité et de cohésion…

·

Jeudi 20 juin TOUS devant la DSDEN dès 8h30

pour montrer au DASEN que les enseignants,

il faut les respecter,

et ça commence par le mouvement

2 options :

- La grève intersyndicale : avis d’intention en pièce jointe à envoyer à l’IEN avant ce soir minuit

- La RIS intersyndicale de 9h à 12h : courrier d’information à adresser au DASEN sous couvert de l’IEN avant ce soir minuit.

S’organiser pour la RIS de jeudi 20 juin de 9 h à 12h :

- Envoyer à l’IEN de circonscription le courrier en PJ informant de sa participation à la RIS avant ce soir minuit

- Prévenir les parents par le biais d’un mot dans les cahiers de liaison :

L’enseignant de votre enfant sera absent le jeudi 20 juin au matin dans pour participer à une Réunion d’Informations Syndicales, réglementaire sur son temps de service. Soyez convaincus que nous utiliserons ce temps à l’amélioration des conditions de réussite de nos élèves.

Merci de votre compréhension

De nombreuses écoles nous ont interrogés sur la mise en place éventuelle du SMA si de nombreux enseignants participent à la RIS dans une même école.

Notre réponse :

- On en parle en équipe…

- C’est au DASEN d’assurer la continuité de service …par le biais des TR qui sont aussi en droit de participer à la RIS.

- La RIS est un droit pour chacun à faire vivre à raison de 9 heures par an dont 3 heures maximum sur temps devant élèves...

- Aucune injonction à rester sur son poste ne peut être formulée à l’oral, il faut exiger un courrier motivé ( obstruction au droit syndical attaquable au TA).

- On peut se sentir mal à l’aise vis-à-vis des parents… mais et vis-à-vis des collègues ? Notre responsabilité d’agir est collective alors on arrête de culpabiliser et on est solidaires !

Quant au SMA ( service minimum d’accueil), La loi n° 2008-790 du 20 août 2008 crée un droit d’accueil .la loi instituant un droit d’accueil au profit des élèves des écoles maternelles et élémentaires et la circulaire n° 2008 - 111 du 26 août 2008 sont très claires :

Le principe de la loi est défini dans l’article 2 : "Tout enfant scolarisé dans une école maternelle ou élémentaire publique ou privée sous contrat est accueilli pendant le temps scolaire pour y suivre les enseignements prévus par les programmes. Il bénéficie gratuitement d’un service d’accueil lorsque ces enseignements ne peuvent lui être délivrés en raison de l’absence imprévisible de son professeur et de l’impossibilité de le remplacer. Il en est de même en cas de grève (...)".

L’article L. 133-1 du code de l’éducation rappelle que l’obligation d’accueil des élèves des écoles maternelles et élémentaires publiques pendant le temps scolaire incombe au premier chef à l’État. Lorsque l’enseignement est interrompu du fait d’une grève ou de l’absence imprévisible d’un enseignant, il appartient donc à l’État de mettre en place un service d’accueil des enfants concernés.

et on peut aussi faire grève ...

En cas de grève, lorsque le nombre de personnes ayant déclaré leur intention de faire grève est supérieur ou égal à 25 % des enseignants de l’école, le service d’accueil est assuré par la commune.

Dans la configuration actuelle, face à la mise en péril d’un mouvement départemental respectueux et humain, il est IMPORTANT que TOUTE la profession (collègues participant ou non au mouvement) se mobilise et montre sa solidarité et son union pour TOUS-TES les COLLEGUES mais aussi son attachement aux instances paritaires et la représentation ACTIVE de la profession par les élus des personnels.

Affectation d’office à la première phase : c’est NON !!! Comme dans le 43 et le 15

Ce moment crucial de l’année est l’affaire de NOUS TOUS !!!!

ENSEMBLE on EST plus FORTS !

 

2 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp Lozère Espace Jean Jaurès 48000 MENDE Tel : 04 66 49 15 90 Courriel : snu48@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU de la Lozère, tous droits réservés.