www.snuipp.fr

SNUipp-FSU de la Lozère

Vous êtes actuellement : Stages syndicaux 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
14 décembre 2018

Réunion publique sur la réforme du bac et du lycée

Réunion publique sur la réforme du bac et du lycée

Le gouvernement met en place dès la rentrée prochaine une réforme du baccalauréat et du lycée. Elle concernera, dès la rentrée 2019, les élèves de seconde et de première. Pour la FSU, ces réformes sont très dangereuses pour vos enfants :

• Dès la seconde, votre enfant va devoir choisir des enseignements « de spécialité » qui influenceront son orientation après le bac (dans le cadre des attendus de Parcoursup).

• Le nombre d’élèves nécessaire à l’ouverture d’un enseignement « de spécialité » dans les lycées publics sera tel (35 élèves) que beaucoup de ces enseignements risquent de disparaître privant vos enfants d’un réel choix de formation.

• Ces enseignements « de spécialité » ne seront pas tous disponibles dans tous les lycées publics, voire seulement accessibles dans les établissements privés.

• Vos enfants auront moins d’heures de cours, en particulier en demi-groupes, et moins de choix d’options.

• Avec une organisation renvoyée au niveau de l’établissement, sans copie anonyme, le bac perdra sa valeur nationale pour ne devenir qu’un diplôme « maison.

• Avec l’instauration d’un contrôle continu et d’épreuves communes dans presque toutes les disciplines, votre enfant devra passer 21 épreuves au lieu des 15 actuelles. Dès la première, il ne pourra donc guère commettre d’erreur.

Pour discuter de ces réformes qui vont avoir une incidence sur l’avenir de nos élèves et de nos enfants, nous vous proposons une réunion d’information. Venez nombreux :

le mercredi 19 décembre à partir de 18h30 Salle de Réunion, 2e étage Espace Jean Jaurès, Rue Charles Morel, MENDE

 

4 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp Lozère Espace Jean Jaurès 48000 MENDE Tel : 04 66 49 15 90 Courriel : snu48@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU de la Lozère, tous droits réservés.